L’atelier de couture de la “dolce vita”

Histoire de la maison

1956

Un soir au Théâtre de l’Opéra de Rome, un fameux acteur du nom de Rossano Brazzi demanda à Litrico qui avait confectionné son smoking. Trop gêné pour lui répondre qu’il s’agissait de l’une de ses créations, le couturier lui donna seulement son adresse.

Le jour suivant l’acteur lui commanda deux habits pour une somme d’argent plus importante que ce que Litrico n’avait jamais vu. C’est à ce moment que commença son histoire.